đŸ™‡đŸ»â€â™€ïžComment vivre sans regret ?

Cette aide familiale à domicile en soins palliatifs a repéré 5 regrets récurrents évoqués par ses patients avant de mourir. Découvrez-les pour vivre sans regret.

il y a un an   •   3 minute de lecture

Par Xavier
Photo by Flash Dantz / Unsplash
Table des matiĂšres

Un article du blog de Bronnie Ware, parlant essentiellement de voyages et de nature, a cartonnĂ© fin 2009. S'appuyant sur huit annĂ©es passĂ©es comme aide familiale Ă  domicile en soins palliatifs, elle a Ă©crit sur la grande clartĂ© de la vision acquise par les personnes Ă  la fin de leur vie et comment nous pourrions apprendre de leur sagesse. Elle a repĂ©rĂ© 5 regrets rĂ©currents Ă©voquĂ©s par ses patients avant de mourir. Elle a appelĂ© son article “Regrets of the Dying”, soit “Les regrets des mourrants”. Les voici :

1. J'aurais aimĂ© avoir le courage de vivre une vie fidĂšle Ă  moi-mĂȘme, pas la vie que les autres attendaient de moi.

"C'Ă©tait le regret le plus Ă©voquĂ©. Quand les gens se rendent compte que leur vie est presque terminĂ©e et y repensent clairement, il est facile de voir combien de rĂȘves sont restĂ©s insatisfaits. La plupart des gens n'avaient mĂȘme pas honorĂ© la moitiĂ© de leurs rĂȘves et ont dĂ» mourir en sachant que cela Ă©tait dĂ» Ă  des choix qu'ils avaient faits ou non. La santĂ© apporte une libertĂ© que trĂšs peu rĂ©alisent, jusqu'Ă  ce qu'ils ne l'aient plus”.

2. J'aurais aimé ne pas avoir travaillé si dur.

"Cela venait de tous les patients masculins que j'ai soignés. La jeunesse de leurs enfants et la compagnie de leur partenaire leur manquaient. Les femmes ont également exprimé ce regret, mais comme la plupart appartenaient à une génération plus ùgée, de nombreuses patientes n'avaient pas été les soutiens de famille. Tous les hommes que j'ai soignés ont profondément regretté d'avoir passé une si grande partie de leur vie sur le tapis roulant d'une existence professionnelle."

3. J'aurais aimé avoir le courage d'exprimer mes sentiments.

"Beaucoup de gens ont réprimé leurs sentiments afin de garder la paix avec les autres. En conséquence, ils se sont contentés d'une existence médiocre et ne sont jamais devenus ce qu'ils étaient vraiment capables de devenir. Beaucoup ont développé des maladies liées à l'amertume et au ressentiment qu'ils portaient en conséquence. "

4. J'aurais aimé rester en contact avec mes amis.

"Souvent, ils ne rĂ©alisaient pas vraiment tous les avantages de vieux amis jusqu'Ă  leurs derniĂšres semaines et il n'Ă©tait pas toujours possible de les retrouver. Beaucoup Ă©taient devenus tellement pris dans leur propre vie qu'ils avaient laissĂ© passer des amitiĂ©s en or au fil des ans. Il y avait beaucoup de profonds regrets de ne pas avoir donnĂ© aux amitiĂ©s le temps et les efforts qu'elles mĂ©ritaient. Tout le monde manque Ă  ses amis quand ils meurent.”

5. J'aurais aimĂ© m'ĂȘtre permis d'ĂȘtre plus heureux.

"Ceci est Ă©tonnamment courant. Beaucoup n'ont pas rĂ©alisĂ© jusqu'Ă  la fin que le bonheur est un choix. Ils Ă©taient restĂ©s coincĂ©s dans de vieux schĂ©mas et habitudes. Le soi-disant" confort "de la familiaritĂ© dĂ©bordait dans leurs Ă©motions, ainsi que dans leur physique. La peur du changement les faisait prĂ©tendre aux autres, et Ă  eux-mĂȘmes, qu'ils Ă©taient satisfaits, alors qu'au fond d'eux-mĂȘmes, ils aspiraient Ă  rire correctement et Ă  retrouver la bĂȘtise dans leur vie.”

Wow. Ces 5 regrets sont autant d’alerte Ă  prendre en compte le plus tĂŽt possible dans sa vie et Ă  vĂ©rifier rĂ©guliĂšrement. Personne ne regrette de ne pas avoir eu une plus grosse voiture ou une plus belle montre, personne ne regrette de ne pas avoir fait de surf ou visitĂ© le Louvre. Les regrets sont le plus souvent liĂ© Ă  la psychologie et notamment Ă  une certaine passivitĂ© tout au long de la vie :

  • les autres ont choisi pour moi,
  • je ne suis pas assez allĂ© vers mes amis,
  • j’ai eu peur du changement.

En bref, les personnes en fin de vie regrettent d’avoir subi et auraient aimĂ© davantage choisir. Le regret 1 synthĂ©tise finalement bien les autres et nous montre l’importance de clarifier ses aspirations puis de les poursuivre sans relĂąche.

Et vous, qu’allez-vous mettre en oeuvre pour une vie sans regret ?

Quel est votre plus grand regret jusqu'à présent et qu'allez-vous accomplir ou changer avant de mourir ?

« Fais quelque chose aujourd’hui pour lequel ton futur toi te remerciera. », Ellen Ercolini
Photo by Christian Bowen / Unsplash

Cet article vous intéresse ? Super. Que diriez-vous de le partager ?

Poursuivre la lecture